Home » Lifestyle » À vous mes enfants qui, en septembre, reprendrez le chemin de l’école

À vous mes enfants qui, en septembre, reprendrez le chemin de l’école

Enfants école septembre

J’ai peur mes enfants, peur pour votre santé, peur pour celle de notre entourage et peur pour la mienne. À vous mes enfants que je vais remettre sur le chemin de l’école en septembre, j’ai peur, mais je suis soulagée !

5 mois et demi, 166 jours, 3 984 heures, 239 040 minutes, 14 342 400 secondes ! Le temps passé ensemble depuis l’annonce du confinement Français de cette année 2020 ! Tout ce temps, passé sans se quitter, arrive à son terme. Bientôt, vous serez de nouveau sur les bancs de l’école.

Mes enfants, en septembre, vous serez sur les bancs de l’école !

J’ai peur, mais je suis soulagée ! Votre présence m’est indispensable au quotidien, mais votre absence l’est aussi. Oh non ! Cela n’est pas indispensable pour moi, mais pour vous ! 5 mois passés à mes côtés sans interaction sociale nécessaire à votre bon développement. 5 mois sans rythme scolaire nécessaire au maintien de vos acquis.

Mes enfants en septembre, vous reprendrez le chemin de l’école, et je sais que vous avez peur, je sais que dans notre foyer vous vous sentez en sécurité. Mais mes enfants, ne m’en voulez pas, en septembre, je ne vous garderais pas auprès de moi ! Nous avons tous le même objectif, le même combat “

Votre bien-être mentale et physique, malgré mes craintes, est une priorité, mon devoir ! Vous me réclamez l’école à la maison, mais est-ce la solution ? Ce mode d’apprentissage est un choix, pas une conséquence. Vous avez peur d’approcher vos copains, de tousser et vous faire juger. Vous avez peur d’être exposé, mais mes bébés, vous devez y retourner ! Les adultes prendront soin de vous, comme vous prendrez soin des autres en respectant des consignes claires et limpides ! Ne craignez pas, nous avons tous le même objectif, le même combat. 

Coronavirus école septembre

Et moi dans tous ça ? Oui, j’ai besoin de me retrouver ! De prendre du temps pour moi ! Parce que non, je ne suis pas qu’une maman ! Je suis aussi, un être humain ! Une sœur, une conjointe, une amie… ! Et aujourd’hui, j’ai besoin de me sentir exister en tant que femme ! Je travaille à domicile, j’ai cette chance, mais dois-je sacrifier mon rôle de chef d’entreprise afin de me consacrer uniquement à votre éducation, à vos apprentissages scolaires ? Les travailleurs, vont-ils avec leurs enfants au bureau ? Sur leurs chantiers ? Oui, mes enfants, j’ai besoin de respirer ! Vos tendres ” mamans “, qui, depuis 5 mois ne cessent de se répéter à longueur de journée, me donnent des céphalées ! 

Non, mes enfants, je ne fais pas preuve d’égoïsme, j’essaye de faire preuve de bienveillante et d’altruisme.

Le virus ne faiblit pas, alors ensemble, on apprendra, on se protégera ! Mais s’il-vous-plaît, ne m’en voulez pas !

Suivre:
Maman licorne & Cie
Maman licorne & Cie

Find me on: Web | Twitter | Instagram | Facebook

Partager:

13 Commentaires

  1. 21 août 2020 / 21 h 22 min

    Cette rentrée des classes s’annonce bien particulière… j’en ai peur, je la crains, je ne sais pas du tout de quoi elle sera faite. Mais comme toi, on va avancer pas après pas, ensemble… et on fera au mieux!

  2. Maloli-Rose Family
    21 août 2020 / 11 h 56 min

    Je comprends tellement ce que tu ressens, je suis exactement comme toi, je suis inquiète pour cette rentrée mais malheureusement elle est nécessaire pour leur bien être.

  3. 20 août 2020 / 16 h 51 min

    Bonjour, je comprends tout à fait ici pareil les enfants me réclament l’école à la maison.

  4. 20 août 2020 / 10 h 06 min

    Bonjour, je comprends ce mélange de sentiments entre peur et soulagement. Toutefois, comme avez dit leur absence est indispensable pour rejoindre l’école. Je leur souhaite beaucoup de réussite !

  5. 20 août 2020 / 8 h 56 min

    Ton article est poignant et résume parfaitement le sentiment d’insécurité et de crainte que nous avons en tant que parents à l’approche de cette rentrée scolaire très particulière. Nous sommes le 20 Aout et je le dis encore qu’il va peut-être pas y avoir de rentrer du moins pour ma région. Mais je croise les doigts pour mes enfants, ils en meurent d’envie. Merci beaucoup d’avoir pausé ses mots, ça fait du bien de ne pas se sentir seule.

  6. 20 août 2020 / 8 h 23 min

    Je comprends tellement à la fois cette peur et ce soulagement. Avec tous ces gens qui cet été ont fait tout et n’importe quoi. En tous cas je te souhaite de te retrouver car c’est important d’être bien dans sa vie de femme pour justement être au top en tant que maman 😘

  7. Anais
    20 août 2020 / 2 h 55 min

    C’est vrai que ça approche à grands pas et qu’il est temps 😁 tout va bien se passer. Et comme tu le dis tu as le droit d’exister sans les enfants, la vie c’est aussi fait pour ça ! Bon courage

  8. Danou tests et concours
    20 août 2020 / 0 h 30 min

    Je me lave tout le temps les mains avec du gel ou de savon solide

  9. Joana
    20 août 2020 / 0 h 09 min

    Coucou,

    Que je te comprend ce virus fait peur 😱 on doit malheureusement vivre avec, tout en ayant le masque les mettre de distance et les gestes barrière, ici les enfants ont peur de retourner à l’école 🙁

    Il faut malheureusement vivre avec en fessant attention a nous. Prend soin de toi et tes proches bonne soirée #joana

  10. christelle5251
    19 août 2020 / 13 h 44 min

    Cc c’est normal d’avoir peur mais comme tu dis tu es une femme avant tout et toi aussi tu as besoin de te retrouver, et eux dans quelques années te diront merci .

  11. Les tests de Stéphanie
    18 août 2020 / 17 h 06 min

    Je comprends tout a fait ta peur , mais ton besoin de te retrouver , de toute façon je pense qu’on ne peut pas s’arreter de vivre il faut etre prudent les enfants auront toujours un contact avec l’extérieur : papa qui va travaillé , les courses… on ne peut pas les couper des risques malheureusement

    • Nous les Nanas
      20 août 2020 / 21 h 59 min

      J’en suis malade rien que de penser à la rentrée des classes. Pas à cause des événements sanitaires mais parce que je suis bien aux cotés de ma fille. Mais c’est vrai qu’il faut savoir les lâcher et on sait que s’est pour mieux se retrouver 🙂

      Bise

A vous la parole

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.