Lettre à toi

Lettre à toi

Je pourrais ne rien écrire, ou le faire sur un bout de papier. Mais le papier ne laisse pas de traces, le papier disparaît un jour. J’ai donc décidé de t’écrire ici, de te faire cette lettre digitale, à toi mon papa de cœur.

Merci de m’avoir aidé à grandir

Je n’étais encore qu’une enfant lorsque tu es entré dans nos vies. Du haut de mes 10 ans, c’est avec facilité que j’ai accepté ta venue dans mon quotidien. Maman t’avait choisi toi, cet homme au grand cœur au caractère bien trempé. Dès le début, j’ai compris qu’il y aurait des étincelles, mais je t’ai aimé très fort, comme un papa.

C’est toi qui as été présent, dans les bons et les mauvais moments. Tu as su me faire grandir de ta place de beau-papa, pas toujours simple à tenir.

Le temps est passé, j’ai grandi et finalement, notre passe-temps favori à été de s’engueuler. S’engueuler pour un oui ou pour un non. Bien que cela ne durait jamais longtemps.

On me dit souvent, que je suis têtue et que mon caractère est fort, j’ai fini par ne plus cherchais où j’avais eu l’exemple.. Tu as été mon repère et mon modèle masculin. La personne qui a toujours cru en moi, mais qui a aussi su me remettre sur les rails lorsque cela était nécessaire..

Lettre à toi, si loin de moi

Je n’avais pas fini de me disputer avec toi, je n’avais pas fini de prendre ton exemple. Tu devrais encore être près de moi, la vie en a décidé autrement. Elle t’a arraché à nous, il y a maintenant 4 ans et pourtant, j’ai l’impression que c’était encore hier. Ils disent que je n’ai pas fait mon deuil… Le fait-on vraiment quand on nous arrache un parent ? Ils disent que la douleur s’atténue avec le temps. Alors pourquoi j’ai toujours aussi mal en pensant que tu n’es plus là ? Ils disent aussi que de là-haut, tu prends soin de moi ? J’ai beau crié, tu ne m’entends pas.

Ils disent tellement de choses, tellement de jolis mots pour apaiser ma peine. Ils sont là, pas toi.

Je sais que ton départ a anéanti beaucoup de personne. Tu sais ce qui me fait davantage mal ? C’est de voir maman souffrir de ton absence ! Maman qui me dit que tout va bien, qu’elle est apaisé, que la douleur s’est atténué. Je n’en crois rien.

J’aimerais te dire que j’ai repris le flambeau, que je suis là pour elles, pour eux. J’aimerais te dire que je suis forte, que tu n’as pas à t’en faire, que je porte facilement ce poids qui me ronge de l’intérieur.

Je ne peux te mentir, ton absence est actuellement ma plus grande souffrance, mon secret. Ces perles sur mes joues, ne sont pas joies.

Lettre à toi

J’irai mieux un jour, je le crois. Lorsqu’elles iront mieux…

Probablement, lorsque j’aurai accepté…

Lettre à toi…
Plus qu’un simple beau-papa, tu es mon papa ❤️
Bon anniversaire 

Maman Licorne & Cie

Suivre:
Maman licorne & Cie

Find me on: Web | Twitter | Instagram | Facebook

Partager:

2 Commentaires

  1. Joelle Turki
    12 septembre 2019 / 15 h 01 min

    Quel beau message pour l’au delà gardez espoir il veille profitez de la vie autant que possible vivez et riez pour lu c’est ce qu’il veut.encore tout a l’heure en rentrant chez moi je pensais a mon mari je lui disais j’arrive mais toi tu n’es plus la ;j’ai eu un sourire c’est ce qu’il m’aurait demandé il vit en moi en vous ;VIVEZ Vivez heureuse et longtemps pour lui. bisous

    • 27 septembre 2019 / 19 h 17 min

      Merci 🙁
      Oui en effet c’est ce qu’il faudrai faire même si ce n’est pas forcément simple. Bon courage également ❤️

Racontes-moi tout